Liste des œuvres de l'artiste Vincent Fonf

 Vincent Fonf, l'artiste peintre


VINCENT FONF

Serial peindeur

vincentfonf.fr

 

Vincent Fonferrier dit Vincent Fonf, nés de parents artiste-peintres en 1966, il s’est lancé dans la création dès la maternelle….

Comme un voyage initiatique, il a d’abord côtoyé le monde de la publicité et de l’illustration (1986), pour ensuite bifurquer dans la construction de décors de théâtre ; trois petit tours dans l’évènementiel… Il découvre le cinéma comme reporter croquis au Yémen avec le réalisateur Patrick Brunie.

 Il n’oublie pas sa création personnelle pour autant.

 

Vincent Fonf est un curieux, il travaille le dessin, la peinture et aussi le volume et la sculpture monumentale.

 

-         En 2011, à la demande de Patrick Bauer, directeur de la course du marathon des sables, il part dans le désert à l’occasion des 25 ans raconter l’aventure de ces coureurs à travers des croquis et des peintures en situation.

-         En 2018, en Bretagne, la «  belle des Haies » voit le jour. Inspirée du land art, c’est la silhouette d’une femme allongée sur l’herbe, faite en bois de haie sur le thème du respect du bocage et de l’environnement.

-         De 1995 à 2015, il a travaillé comme professeur d’arts plastiques aux conservatoire des Mureaux, dans les écoles et les centres spécialisés  IME, CAT … et autour d’installations monumentales comme « bobo le pont », « la cocote à coco » et bien d’autres projets.

-         Vincent Fonf, artiste plasticien, aime voyager entre érotisme et musique, mais il aime surtout les projets participatifs. Il a déjà créé plusieurs concepts tels que, Portraits déguisés, Face cachée, Croque-moi Chaillot et bien d’autres …

-         En 2013, naît le projet« Jardin secret ». C’est un projet participatif : les modèles sont des femmes de différents pays qui, de manière anonyme, se sont prises en photo elles-mêmes avec leur téléphone. Une fois ces images envoyées par mail ou sms, elles sont retravaillées en dessin-peinture sur papier d’art format 12x18cm. Elles rentrent dans une série de témoignages intimes liés aux anciennes cartes postales érotiques en noir et blanc des années 20, revisitées de manière contemporaine.

-          Depuis les années 90, Vincent Fonf, artiste plasticien réalise des performances peintures. A l’aide de sa palette de couleurs et de rythmes, il peint en tapant sur sa toile, avec un pinceau dans chaque main. Les musiciens, le public, le lieu deviennent sa partition. A la fois peintre et percussionniste, il témoigne d’une rencontre. Il aime déplacer son atelier dans la rue, les salles de concert ou encore les monuments historiques et d’autres lieux insolites. Sa démarche artistique l’a amené du Palais de Chaillôt, en passant par l’Opéra Comique, le théâtre de l’Odéon, le Caveau de la Huchette, Genève, Barcelone et Amsterdam, Cognac Blues passion, le Marathon des sables au Maroc, Chalons en Champagne, le festival international de harpe de Dinan, le festival international de Boogie-Woogie de Sturminster-Newton (UK) et de Laroquebrou (…) au petit journal Montparnasse. Il a pu ainsi rencontrer et peindre des artistes tels que Manu Dibango, Zanini, Laurent Gerra, Claude Bolling, Nina Attal, Les Voyageurs, Mama’s biscuits, Lo’jo, Edmar Castaneda, Carlos Nunes et bien d’autres ici et là….

 

-         Exposition personnelles  (extrait ):

Palais de Chaillot (2000), UNESCO ( 2002), Roquebrune sur Argens (2004), ferme du Paradis, Meulan (2005), Conflans Saint-Honorine (2007),  Epône ( 2013), festival international de Boogie-Woogie de Laroquebrou (2012), Expo à Bâle (2014), CAC Georges Brassens à Mantes la jolie (2015), exposition Métam’orphoses Paris (2016),  Festival Beltan- Port-Louis (2017) , Galerie Les Bains-douches Pontivy (2017) ,   festival du violon Plounevez moedec (2018) ….

 

Installé maintenant depuis près de trois ans (2015) dans la campagne de Rennes, il a créé avec Seza Querrien (plasticienne) un lieu de création, « les Z’Arts à la ferme » où, projets et rencontres artistiques se côtoient.